100% sans gluten

Dîner sans gluten et sans lactose à 10 euros… dans le Marais : Edition numéro 2 !

by

SPECIAL BON PLAN : Entrée, plat et dessert à 10 euros pour un repas sans gluten (sans lactose pour ceux qui le demandent) !

Samedi 20 juin 2015, le Troisième Café, café solidaire au concept original vous propose un dîner 100% sans gluten, avec dessert sans gluten dès 19h. Aux manettes, Soraya et Annabel, de Gluten Free In Paris ! Et pour les 1ers inscrits, un cours de rouleaux de printemps deux façons : veggie et crevettes !

RouleauxDePrintemps

On récapitule : le menu ENTREE-PLAT-DESSERT sans gluten à 10 euros (options sans lactose si vous le spécifiez). Et pour les PREMIERS INSCRITS, est inclus dans le prix un cours de cuisine pour apprendre à faire les rouleaux de printemps (pour vous donner un aperçu des cours que nous proposerons dès la rentrée).

Attention, pour les plus sensibles… le restaurant n’étant pas spécialisé dans le sans gluten possibilité de traces de gluten.

Pour réserver, on envoie un mail à glutenfreeinparis@gmail.com.

DINER : LE 20 JUIN 2015 à 20H.

COURS DE CUISINE à 17H.

Le Troisième Café. 16 Rue de Beauce. 75003 Paris –  http://www.troisiemecafe.com

Sol Semilla… super-aliments veggies et sans gluten et boissons… super chères !

by

SolSemilla

L’autre soir, me trouvant rue des Vinaigriers à une heure tardive, je suis allée avec mon amie Sandrine chez Sol Semilla. Depuis le temps que je voulais y aller ! Sol Semilla, c’est ce lieu mi-restaurant mi-boutique veggie qui propose de nombreux super-aliments, vous savez, ces aliments miracles, naturels et sains, pleins de nutriments excellents pour la santé.

L’intérêt du lieu tient beaucoup au côté épicerie, où l’on peut acheter de nombreux aliments sains et originaux (acérola crue, guarana blanc, pâte de cacao cru…)

Ayant dîner dans la gargote coréenne située juste en face – « Jules et Shim » – nous avons simplement pris 2 boissons… Sur la carte… ce n’est pas donné : 5 euros, le « xocolatl, boisson Aztek au cacao », et 5,50 euros le « thé vert aux pépites de cacao »… A ce prix, ça a intérêt à être super bon ! Sandrine commande son « xocolatl », en disant « chocolat » (ben oui, on est en France) et la serveuse rectifie, très sérieuse : non « zocolaz ». Je commande quant à moi un tout bête « thé vert aux pépites de cacao », bien plus facile à prononcer. Nous avons de la chance, il y a un dessert en rab et la serveuse a l’extrême amabilité de nous l’offrir. C’est une « mousse coco, compote de pommes, agrémentée d’acérola bio », végane, sans gluten et sans lactose, comme la plupart des mets proposés dans ce lieu. Verdict : pas trop sucrée, la mousse coco me plaît bien par sa simplicité et sa texture particulière. On ne sent pas l’acérola mais au moins, on a notre dose en vitamine C pour la soirée ! En revanche, la compote n’a pas un grand intérêt gustatif.

Les boissons arrivent, le « zocolaz » de Sandrine est assez goûteux. Mais attention, rien à voir avec un chocolat au lait crémeux de chez Angelina. C’est plutôt « aqueux », et pas mauvais du tout. C’est totalement dénué de lactose, donc avis à tous les intolérants ! Et c’est surtout excellent pour la santé.

Mon thé à 5,50 euros arrive… Et il a juste un goût d’eau chaude, avec un très léger arrière-goût de cacao. A ce prix-là, je suis… comment dire… vraiment frustrée ! Oui, c’est… décevant.

SolSemillaTakeEatEasy

En tout cas, le lieu est convivial, plutôt sympathique, l’ambiance plus baba cool que bobo et les serveurs très gentils. Et pour me faire une juste idée de la teneur des plats, j’y retournerai pour goûter aux assiettes végétariennes 100% bio, à base de produits frais de saison. Sinon, on peut commander à domicile quelques-uns de leurs plats sur le super site de livraison Take Eat Easy

 

Les 10 commandements d’un quotidien sans gluten (et sans lactose) à Paris…

by

IMG_6264 

 –          Après avoir mangé, dehors tu sortiras. Difficile de résister à la tentation quand on est affamé. Alors, sortons le ventre plein !

–          De mets délicats tu te sustenteras. On peut manger sans gluten mais il est important de manger des plats qui nous font plaisir. Plaisir : le maître-mot qui devrait guider chaque repas.

–          Les devantures des boulangeries classiques tu éviteras. Parce que passer devant et sentir la bonne odeur de la baguette est bien trop cruel.

–          Une liste de tes lieux sans gluten préférés tu établiras. Mes adresses préférées : Foucade Paris, Death By Burrito, Chambelland, Maison Bastille, Thank You My Deer, MyFreeKitchen

–          Les restaurants asiatiques, tu privilégieras. Mais en faisant attention à éviter le soja et certaines fritures. Des conseils ? Par ici…

–          Parler du sans gluten avec tes amis dubitatifs tu éviteras. A quoi bon parler sans fin de la nécessité ou de la pertinence de manger « sans » avec une personne non convaincue ?

–          Le bio, tu adopteras. Car rien de meilleur que les aliments bio pour faire le plein de vitamines et de nutriments et protéger notre cher intestin.

–          A cuisiner, tu apprendras. Faire des gâteaux sans gluten et/ou sans lactose et/ou sans œuf n’est pas si difficile que ça. (Exemple de recette ultra facile sans lait/gluten/oeuf : le mi-cuit choco/pasion de Zéro Miette).

–          Des laits végétaux, tu abuseras et tu varieras, si tu ne tolères pas les laits animaux.

–        Les restaus veggie et végans tu découvriras. C’est un très bon moyen d’éviter le lait et la crème, tout en découvrant de belles adresses (Soya, Pousse-Pousse).

Manger sans gluten en Norvège sans exploser son budget !

by

Oslo

Une fois n’est pas coutume, voici un article écrit par un blogueur que j’adore, Kevin Fassio. J’aime les posts de son blog, Monsieur Style, où il décrypte les tendances vestimentaires masculines avec humour et acuité. Fan de cuisine, il adore tester de nouvelles recettes sans gluten et sans lactose. Parti en Norvège il y a quelques semaines, il est revenu avec un article riche en informations pour toute personne désirant y séjourner, tout en mangeant gluten et/ou lactose free. Voici son post…

La Norvège est connue pour être un pays cher. 2e pays le plus cher au monde et Oslo (la capitale), 3e ville la plus chère après Paris. J’ai séjourné une semaine  en Norvège au mois de mars et je confirme que c’est le cas !

Dès mon arrivée à l’aéroport, je me suis vite rendu compte des prix vertigineux. Plus d’un euro pour une simple banane… Des sandwichs dans les 5 ou 6 euros…  Gloups ! Alors je vous laisse imaginer le prix si vous le choisissez sans gluten et, soyons fous,  sans lactose ! Un comble, vous me direz, dans un pays qui aime le pain, le vin la bière et le fromage… un peu comme la France, quoi ! Vous l’avez compris, l’intolérance au gluten et au lactose ne va pas vous faciliter la tâche et votre porte-monnaie va en faire les frais.

Enfin, rassurez-vous, il existe des moyens pour manger bon, pas trop cher et sans gluten, of course ! Dans cet article vous allez découvrir quelques petites astuces pour consommer sans gluten. Lieux, adresses avec un bon rapport qualité-prix et les erreurs à éviter pour ne pas faire exploser votre compte en banque.

Où manger bien, pas cher et sans gluten ?

Et si je vous disais que j’ai réussi à manger à ma faim sans casser ma tirelire et en respectant mon régime sans gluten et sans lactose ? Bon, je confesse un petit écart au restaurant pour un hamburger fait maison (mais bon ça reste entre nous).

Mes astuces ?

1) Evitez les restaurants !

Les restaurants traditionnels sont hors de prix. Pendant les deux jours de mon séjour à Oslo, j’ai vécu comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, me nourrissant de bananes, pommes, dates, avocats et oléagineux. Ce mode de consommation « paléo » a de nombreux avantages : faible coût, riche en énergie et rapide à digérer. Une valeur sûre quand on est dans un environnement inconnu et on évite en bonus le fameux coup de barre du midi… D’ailleurs si vous avez besoin de recharger les batteries, je vous conseille ces mini barres énergétiques bio, à base de fruits et noisettes  : « Raw Bite ».

raw-bite

En plus, leur composition est parfaitement saine : ni sucre ajouté, ni produit chimique, ni additif.

2)      Achetez en supermarché et cuisinez vous-même !

La meilleure astuce est d’acheter sa nourriture en grande surface et de cuisiner. Un conseil : oubliez le bio et les bons produits locaux. Tournez-vous vers les enseignes low cost. Je n’ignore pas le risque de consommer des pesticides mais pas de panique, je vais vous indiquer aussi l’adresse la plus top et bio d’Oslo ! A Oslo vous trouverez énormément de supermarchés et les prix varient du simple au double, même pour des produits bruts comme les bananes. Exemple dans un supermarché, la banane seule coûtait 10 NOK (couronnes Norvègiennes) = 1,164 €. Alors que pour le même prix, j’en ai eu 2 chez « Kiwi » (supermarché low cost)  pour 12 NOK. Soit la banane à 6 NOK = 0,69 €. Les supermarchés ont leur rayon sans gluten, parfois sans lactose et j’ai même vu quelques produits vegan sans œuf. Ainsi vous trouverez une partie des produits et marques que vous consommez habituellement (Schär, Schnitzer, Valpiform…), mais avec un prix plus élevé que chez nous.

Où faire ses courses ?

Les adresses low cost les plus avantageuses sont « Kiwi »,  « Rema 1000 », « Bunnpris ». Hormis le prix, elles ouvrent tôt (8h) et ferment tard (10 ou 11h). Si vous cherchez le supermarché le moins cher de Norvège, direction « Kiwi » !

logo-kiwi

Bon il n’y a pas que les supermarchés low cost et j’ai trouvé 3 adresses très intéressantes pour acheter ses fruits et légumes :

1)     Epicerie exotique  Sultan Marked AS   = Helgessens Gate 18, 0553 Oslo.

Un magasin avec une grande profusion de fruits et légumes. Possibilité d’acheter en vrac amandes, noix, noisettes à des prix raisonnables.

sultan-marked

2)     Nor Daglivarer Import AS, storgata 34, 0182 Oslo

L’endroit ne paie pas de mine mais je vous encourage à franchir le pas de la porte. C’est une vraie caverne d’Ali Baba pour les amateurs de fruits et légumes ! Les avocats étaient à un prix encore plus avantageux que dans les marchés français. 5 NOK  pièce  pour un gros avocat. Soit 50 centimes d’euro environ. Verdict : Je me suis régalé, avocats juteux et mûrs à souhait. Le kilo de bananes était aussi très bon marché = 8 NOK  = 1,02 €.

nor-daglivarer

3) Rotter Naturprodukter AS, Ullevalsveien 39, 0171 Oslo

Cette adresse est mon coup de cœur. Grande épicerie bio (similaire à Naturalia ou Biocoop) avec de nombreux produits sans gluten et lactose. Vous ne serez pas dépaysé : tous les produits dont vous avez besoin sont là mais l’excellence a un prix. Sans hésitation, la référence du bio à Oslo !

rotter

Où acheter son pain ?

Comme les Français, les Norvégiens sont de grands amateurs de pain et de fromage. Problème, les boulangeries « cent pour cent sans  gluten » n’existent pas. Heureusement, certaines boulangeries proposent des pains sans gluten. Et les marques classiques (Schär, Valpiform…) pullulent en grande surface. Par contre, je vous mets en garde sur le « Knekkebrød » qu’on appelle chez nous, le pain « Waza ». Il est terriblement sec et fade…

knekkebrod

 

Les restaurants Gluten Free (glutenfri)…

De nombreux restaurants comprennent des plats sans gluten à Oslo mais il n’existe pas à ma connaissance de restaurants « cent pour cent sans gluten ». Comme à Paris, vous trouverez votre bonheur dans les restaurants asiatiques (importante communauté thaïlandaise) et indiens qui ont l’avantage d’être généreux et bon marché. Pour cela, direction Grünerlokka. Quartier bohème et animé où se côtoient resto asiatiques, cafés, bars et vendeurs de kebabs.

1)      Noodle Pie, Grüners Gate 9, 0552 Oslo

Une adresse asiatique pas chère, cadre minimaliste et possibilité de manger sur place ou à emporter. Les plats vont de 100 à 140 NOK (11 à 16 euros).

2)      Curry & Ketchup, Kirkeveien 51,0368 Oslo

Ce restaurant indien est connu  pour être l’un des moins chers d’Oslo. Je ne l’ai pas testé mais d’après ce que j’en ai entendu, il jouit d’une bonne réputation et autre bon point : il sert à toute heure de la journée. Les plats vont de 90 à 120 NOK (10 à 13 euros). Evidemment, soyez particulièrement vigilant si vous êtes cœliaque et ne supportez pas la moindre trace de gluten dans votre assiette. Rien ne dit que les précautions relatives au sans gluten sont suffisamment strictes.

Les fast-foods

Si vous êtes amateur de ce genre de cuisine, vous allez trouver votre bonheur. En effet, les MacDonalds, Burger Kings, Hard Rock Café, proposent des pains sans gluten. Idem pour les grandes chaînes de pizzerias comme Peppe’s Pizza, Dolly Dimple’s Pizza qui ont certaines pizzas avec des pâtes sans gluten. Le seul fast-food que j’ai testé m’a laissé un très mauvais souvenir : Peppe’s Pizza

 peppe-pizza

Alors là, je ne vais pas être tendre mais de ma vie, j’ai rarement goûté une pizza aussi fade ! Pour vous resituer tout ça, Peppe’s Pizza est l’équivalent de Pizza Hut en France. C’est-à-dire de la pizza industrielle sans saveur. Le seul intérêt de Peppe’s Pizza est que certaines comportent une alternative sans gluten. C’est ainsi que poussé par mon amie et par ma faim, je suis entré dans ce temple de la malbouffe et testé cette fameuse pâte sans gluten. Fade, insipide, dépouillée sont les mots qui me reviennent quand je repense à mes premières bouchées. Au final, 50 euros pour 2 pauvres pizzas (une classique à 20 € et une sans gluten à 28 €) le tout accompagné d’un pauvre jus de pomme… Franchement, ça ne vaut pas le coup !

Pour conclure :

La Norvège est un pays magnifique pour tous les amateurs de nature et de beaux paysages. Pour la gastronomie, vous ne trouverez rien de transcendant. Le pays semble être sensibilisé à l’intolérance au gluten et apte à répondre aux besoins des intolérants et cœliaques. Mais assez bizarrement, on ne trouve pas réellement de boulangerie ou de restaurant sans gluten spécifiques. Dommage … Si vous ne supportez ni poisson, ni viande, ni pain, ni  fromage vous risquez de déchanter !

Heureusement il vous reste les fruits… « Mangez des pommes ! » comme disait l’autre…

Kevin Fassio, Blogueur et Personal Shopper, tient un blog de mode masculine qu’il a créé en 2014 afin d’aider les hommes à trouver leur style, » sans se prendre la tête » :  Monsieur Style.


Une journée sans gluten… avec Jeanne B. Giacobetti, auteur de « Zéro Gluten ».

by

JeanneBAvec Jeanne B., nous inaugurons une nouvelle section : « Une journée sans gluten avec… » L’occasion de découvrir une personnalité, qui nous livre ses trucs, astuces et adresses pour manger sans gluten…

Photographe et styliste, Jeanne B. Giacobetti vient de sortir un superbe livre de recettes Sans Gluten, « Zéro Gluten », aux Editions de La Martinière. Elle y propose 80 recettes sans gluten à base de farines alternatives : pancakes à la banane, cake amandine aux framboises, gâteau amandes-châtaignes, etc. Avec des farines de millet, de lentilles, de maïs, de pois chiches ou de riz complet.

Elle nous décrit une journée sans gluten… Ou comment manger sainement et simplement, tout en se régalant !

7h30. Je mange énormément, le matin. Un peu moins, le midi. Et j’essaye de ne pas trop manger le soir. Le matin, donc, voici un exemple de ce que je peux manger… Dans un bol : une banane, un kiwi, une poire, du kéfir. Je parsème le tout de noix de coco, de sarrasin grillé et de graines de goji. Je mange aussi quelques cracottes. Et je bois un thé ou de l’eau citronnée au gingembre.

BolBananeKiwi

On m’a diagnostiquée coeliaque à l’âge de 3 ans. J’ai donc été privée durant toute mon enfance de pains, pains au chocolat, croissants…

12h. Je prépare mon repas du midi la veille ou le matin même. J’essaye de confectionner un plat complet. Par exemple, une salade tomate-concombre-fenouil, pour accompagner un poisson ou une viande. L’assaisonnement est simple : citron, huile d’olive ou huile de pépins de raisin, sel, poivre, persil. J’aime aussi ajouter des canneberges. Pour ne pas avoir faim dans l’après-midi, j’ajoute à tout cela des brocolis ou encore des féculents ou légumineuses : patates douces, haricots rouges ou blancs, petits pois, pois chiche. Si je travaille à l’extérieur, je prends ma gamelle avec moi.

Puis j’en ai eu marre de me priver. Et durant 5 ans, j’ai repris une alimentation « avec gluten ». Les gens ne se rendent pas compte combien il est difficile de se priver sans cesse et parfois de se sentir différente. Souffrir de la maladie coeliaque, c’est une bataille au quotidien. Mais ces 5 années d’écart ont eu de graves répercussions sur ma santé, j’étais en carence, j’ai eu de l’ostéoporose et je peux même dire que cela m’a rendue dépressive. J’ai donc repris un régime sans gluten et j’ai affiné des recettes afin de me réconcilier avec cette alimentation faite de privations.

16h. Je ne prends pas toujours un goûter, mais j’ai toujours dans mon sac des cracottes au sarrasin, une pomme ou des clémentines, pour parer à une faim éventuelle. Et aussi de l’eau, car je bois beaucoup tout au long de la journée.

20h. Le soir, sans manger beaucoup, je mange bien, surtout si j’ai beaucoup marché dans la journée. Et généralement je ne dîne pas après 20h, pour avoir le temps de digérer un peu avant d’aller me coucher. En bas de chez moi, il y a une rôtisserie où le poulet est rôti simplement avec des herbes, sans autre ajout. Je vais y acheter une cuisse de poulet, que je mange avec une salade tomates-betteraves-fenouil (c’est le début du printemps, je me rue donc sur les tomates). Le soir, je continue à boire beaucoup, notamment des tisanes.

Mon pain préféré à Paris…

Pour un en-cas… J’aime avoir chez moi de quoi faire un sandwich à la va-vite. J’achète donc du pain Genius (http://www.geniusglutenfree.com) idéal pour faire des sandwiches, j’en suis dingue ! Sinon, j’achète mon pain chez Noglu (http://www.noglu.fr/).

Mes gâteaux préférés à Paris…

Le gâteau coco-ananas et le gâteau 3 chocolats de chez Helmut Newcake (http://www.helmutnewcake.com/) sont in-cro-yables !

Si je vais au restaurant… Je ne mange pas souvent à l’extérieur, mais voici mes adresses fétiches :

* Noglu. 16 passages des Panoramas 75002. J’adore Noglu, le brunch y est délicieux.

* La Mascotte. 52 rue des Abbesses 75018. Superbe brasserie, je me régale d’huîtres et de fruits de mer.

* Flesh. 25 rue de Douai 75009 Paris. (http://www.flesh-restaurant.com/). La viande y est tendre et excellente.

* Café Kitsuné Paris. 51 Galerie Montpensier 75001. Plaisir rare, on peut y déguster un bon café tout en se régalant d’un gâteau ou des petits cookies  sans gluten tout droits venus de chez Noglu.

* Merci. 111 Bd Beaumarchais. (http://www.merci-merci.com/fr/). J’aime le lieu et je vais parfois y manger une soupe.

« Zéro Gluten : la cuisine de Jeanne B. 80 recettes originales et gourmandes » de Jeanne B. Giacobetti. Editions de La Martinière.  19,90 euros

 

 

Foucade Paris ouvre un pop-up à l’Epicerie Générale !

by

Bientôt Pâques ! Pas si facile de trouver des délices Gluten Free en cette fête du chocolat… Heureusement, une initiative tombe à pic pour l’occasion : Foucade Paris ouvre un pop-up à L’Epicerie Générale pour les fêtes de Pâques. La Maison y présentera ses créations imaginées pour l’occasion : L’Oeuf CoCo et Le Soyeux CoCo et une sélection des créations de leur collection permanente. Des délices sucrés sans gluten, à déguster sans modération !

L’Oeuf Coco : Coco, chocolat, passion… Une coque au chocolat cru cache une mousse au chocolat 85%, une crème anglaise fouettée saveur coco, le tout constellé de paillettes de coco râpées. La touche suprême : un crémeux citron vert, banane, passion qui  vient se lover en son cœur… Disponible en grand format à partager pour le dessert ou en sachet de minis Œufs CoCo à offrir.

L’Oeuf CoCo_Paques 2015_Foucade Paris 2

Le Soyeux CoCo

La pâtisserie signature de la Maison, le Soyeux, fraîcheur aérienne et douceur onctueuse s’habille de Coco pour l’occasion : son crémeux au soja et lait de coco se pare de dentelles de coco râpées qui embrassent le fruit de la passion…

Le Soyeux_CoCo_Paques 2015_Foucade Paris 2(1)

J’ai rencontré Marjorie lors de la Semaine du Sans Gluten, organisée par Gluten Free In Paris. Et j’ai tout de suite aimé son enthousiasme et l’énergie qui se dégage de sa personne. Et de l’énergie, il en faut pour monter une pâtisserie comme la sienne ! Car Foucade Paris propose des pâtisseries de rêve : les meilleurs ingrédients sont sélectionnés, ils se caractérisent par une teneur réduite en graisses saturées et en sucres rapides, des matières premières non raffinées (farine et poudres d’amande complète, sucre intégral) et surtout, une limitation des allergènes (gluten et lactose)…

Marjorie nous a conviées, Annabel et moi, à une délicieuse dégustation de gâteaux… sans gluten et pour certains sans lactose… Cela fait plusieurs mois que son équipe travaille à confectionner de délicats gâteaux pour lesquels elle fait preuve d’une grande exigence : ils sont beaux, bons et sains !

Cela donne 6 gâteaux, sans gluten et pour la majorité sans lactose. Voici le détail de mon top 3. En 1 : « L‘Opérette », gâteau au chocolat, au goût subtil et très équilibré. Pas trop sucré. En 2, le « Soyeux« . Crémeux au soja, agrume et épices, nougatine croquante aux amandes brutes caramélisées au rapadura (sucre de canne non raffiné) et en 3, « La Rustique », délicieuse tarte aux pommes (croustillant feuilleté à la farine de châtaigne et de riz complet, purée de patate douce, pomme au four caramélisée).

Alors, on profite du pop-up pour découvrir les délicieux gâteaux de cette nouvelle maison spécialisée dans le Sans Gluten et le Sans Lactose.

Et pour commander les gâteaux de la collection permanente… c’est par ici… http://www.foucadeparis.com. Compte Facebook : facebook.com/foucadeparis. Instagram : instagram.com/foucade_paris/

Pop-up ouvert les 3 et 4 et 10 et 11 avril 2015. Le vendredi de 17 h à 20 h et le samedi de 11 h à 20 h. Epicerie Générale. 1 Rue Moncey 75009 Paris 9. Métro Liège. http://www.epiceriegenerale.fr

 

 

 

Dîner sans gluten et sans lactose à 10 euros… dans le Marais !

by

SPECIAL BON PLAN : Entrée, plat et dessert à 10 euros pour un repas sans gluten et sans lactose !

Le 18 février 2015, le Troisième Café, café solidaire au concept original vous propose un dîner asiatique 100% sans gluten, avec dessert sans gluten dès 19h. Aux manettes, Soraya et Annabel, de Gluten Free In Paris ! Le menu en images…

RouleauxDePrintempsCurryThaïGâteauChocolat2

 

 Attention, pour les plus sensibles… le restaurant n’étant pas spécialisé dans le sans gluten possibilité de traces de gluten.

Pour réserver, on envoie un mail à glutenfreeinparis@gmail.com.

DINER : LE 18 FEVRIER 2015.

Le Troisième Café. 16 Rue de Beauce. 75003 Paris –  http://www.troisiemecafe.com

 

Le numéro 2 de Niépi : à lire absolument !

by

volume-02-niepi
« Niépi », volume 2.

Connaissez-vous Niépi, le 1er magazine 100% sans gluten ? Créé par Frédérique et Fabien, qui n’ont pas eu peur de se lancer dans cette ambitieuse aventure, le numéro 1 est sorti en avril dernier, et le numéro 2 en juillet. Dans ce 2e numéro, j’ai particulièrement adoré…

– Le témoignage de la diététicienne Arlette de Carvalho, vivant et optimiste.

– L’interview de Julien Venesson, auteur de « Gluten, comment le blé moderne nous intoxique ». Il y dénonce les limites et les travers du système médical moderne où l’intérêt du patient navigue entre intérêts financiers et conflits d’égo.

– La recette de pain proposée par Frédérique Barral.

Et en plus, on parle de nous, dans Niépi : dans le numéro 1, il y a mon témoignage. Et dans le numéro 2, deux recettes sans gluten et sans lactose que j’ai proposées : le bo bun et la panna cotta mangue-passion.

Où trouver ce magazine indispensable ? Pour les Parisiens, cliquez sur ce lien…http://www.niepi.fr/points-de-vente.html?view=zhgooglemap&id=1&externalmarkerlink=0&mapwidth=1140&mapheight=500

Si vous avez raté le numéro 1 ou le numéro 2, il sont toujours disponibles en version papier et téléchargement, sur le site http://www.niepi.fr !

1 2 3 4