Cuisine crue (raw food)

42 degrés, cuisine crue, créative et sans gluten à deux pas de la Gare de l’Est

by

Le portobello burger : sans gluten, sans lactose, cru et vegan

42 degrés est un des seuls restaurants à Paris à proposer une cuisine 100% crue.
42 degrés est donc un restaurant bio qui propose une cuisine « raw », c’est-à-dire crue et… on prend son souffle… sans gluten, sans oeufs, sans lait et sans viande ! Il reste quoi à se mettre sous la dent ? Plein de choses. Des légumes, sous toutes leurs formes, en potages, salade, cuits, râpés. Des graines germées, goûteuses et excellentes pour la santé. Des oléagineux, déshydratés en pain ou crackers, des fruits : mousses, gâteaux, lassis. Pour les plus sceptiques, il faut tout de même préciser que toutes ces contraintes ont une qualité : ils obligent à être créatif. Et c’est le cas du chef de 42 degrés. Pourquoi 42 degrés ? Parce que c’est la température maximale à laquelle on peut chauffer un aliment si l’on ne veut pas qu’il perde ses vitamines et ses qualités nutritives.
Le cadre est épuré, simple, seule petite fantaisie, un « 42 » végétal orne un des murs blanc du lieu.

42 degrés-AQui saura détecter les fautes d’orthographe de la carte ?

Les formules à midi : 15€ entrée+plat ou plat+dessert. 19€ entrée+plat+dessert. La carte est, elle, bien plus chère. Cela peut s’expliquer par le choix de produits bio et de qualité. Et la cuisine crue demandant de nombreux oléagineux et végétaux frais, elle se fait à base de produits onéreux. Mais sachez que ce n’est pas donné, un des bémols du lieu…
Dans l’assiette, le « Potage d’épinards » est appétissant : vert vif éclatant qui laisse présager de saveurs percutantes. Las… grosse déception. Malgré un quart d’échalote vinaigrée légèrement sucrée, le goût est surtout amer. On oublie !

42Degrés3Viande de noix… Très intéressant !

Le plat de résistance « Viande de noix et goji sauce forestière et sa purée de panais » est lui, plus étonnant. La texture de cette fausse viande est très agréable, elle rappelle de loin celle d’un pâté forestier. C’est… très bon ! Le panais, quant à lui, est des plus classiques. Il accompagne bien cette viande… mais avouons-le, je préfère une purée un peu chaude, surtout quand il ne fait pas très chaud. (Oups… j’ai dit une bêtise, on mange cru, ici, non ?)

42 Degrés 4Du Faux Mage, ça vous dit ? 100% sans lait animal !

En dessert, prenons du « faux mage » ou « frawmage », c’est-à-dire du fromage cru fait avec des oléagineux (amandes, noix de cajou). L’assiette 3 fromages (6€), est assez ascétique puisque servie sans pain. Pour l’accompagner, mieux vaut prendre les crackers (3€). Et là… surprise gustative ! Les 3 fromages sont très bons. L’un d’entre eux ressemble étonnamment à un fromage laitier plutôt fait. Les saveurs sont nuancées, les textures fondantes et se marient parfaitement au croustillant des crackers ! Bravo !
Pour les intolérants au lactose, c’est vraiment le lieu idéal pour venir déguster un plateau de fromages avec crackers (15€). Vivement recommandé !
Dessert goûté ce jour-là : un lassi passion au lait d’amande. Fruité, crémeux. Bon… mais c’est plus une boisson qu’un dessert. Compter 10 € pour un gâteau à la carte.
Conclusion : à 42 degrés, on mange plutôt bien, froid évidemment, et l’on déguste une cuisine inventive. Dernière précision… Certes, on mange froid, chez « 42 degrés »,  mais l’accueil (certains jours) et le cadre gagneraient certainement à être plus chaleureux !

42 degrés. 109 Rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris. Tél. 09 73 65 77 88. Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30. Et le dimanche de 12h à 16h.