Végan

Jay & Joy ouvre son labo de fromages végétaux toute la semaine !

by

Jay&JoyPlateauDeFromageAujourd’hui, je suis ravie de vous parler des fromages Jay&Joy. La fondatrice de cette marque de fromages 100% végétaux, Mary Carmen, veggie convaincue, a décidé un jour de confectionner des fromages bio et artisanaux. Et c’est tant mieux, car les fromages végétaux, souvent industriels et pas toujours sains, sont rarement bons et peu digestes.

Les fromages vendus par Jay & Joy, sont quant à eux faits à partir d’oléagineux et de produits bio : ils sont bons, subtils… et, sans lactose, s’avèrent très digestes. Au choix, 4 fromages différents : Joy, Jack, Jeta et Jay, chacun décliné en deux versions.

Jay&JoyPizzaIncroyable qu’un fromage végétal puisse ressembler à ce point à de la mozzarella fondue !

Joy, fromage cru à base de noix de cajou, existe en version herbe ou poivre de Sichuan. Jack est à base de lait d’amande, décliné en version fondu ou pimenté (on peut en faire des croque-monsieur !) Jeta est un fromage au lait d’amande. En version « frais », il rappelle la mozzarella. sous la forme. En version « herbes » avec huile et aromates, il rappelle la féta. Jay : noix de cajou et yaourt de soja est proposé en version nature ou cumin.

Jay&Joy2A Paris, ces fromages sont vendus chez Welcome Bio (10 rue Boulle, 11e), Un Monde Vegan (64 rue Notre-Dame de Nazareth, 3e), L’Épicerie Générale (1 rue Moncey, 9e).

Et, très bonne nouvelle le labo Jay & Joy, (5 rue Paul Bert, 11e), a ouvert ses portes au public toute la semaine. Alors, un petit conseil : allez le visiter et goûtez aux spécialités ! Et n’hésitez pas à passer commande sur la page Facebook de Jay&Joy pour récupérer vos fromages vegans et sans lactose ainsi que de crémeux yaourts 100% végétaux, directement au labo !

(Crédit photos : Jay&Joy)

Jay&Joy. Labo ouvert au public du mardi au vendredi de 12h à 19h30 et le samedi, de 10h-14h et 15h à 19h. 5 rue Paul Bert 75011 Paris

 

 

L’abattoir Végétal, la nouvelle adresse healthy veggie du 18e !

by

Crédit photos : Merci à Chiara de Baci di Dama Living Gluten Free

Découvert, la semaine dernière, le nouveau lieu healthy-veggie du 18e arrondissement : L’Abattoir Végétal. Il faut dire que dans ce quartier, même s’il se « boboïse » un peu, les cantines veggies ne sont pas légion ! Ava a créé cet « abattoir végétal » au nom ironique – ancienne boucherie devenue restau végétarien – avec plein de bonnes intentions : le lieu est charmant et reprend tous les codes des restaus-coffee shops si nombreux dans le Marais : jolie déco un poil girly, vaisselle élégante, assiettes pleines de produits locaux/de saison/ de qualité. Les jus sont pressés à froid, le thé matcha vient de chez Umami, le café de chez Coutume, et, bonne nouvelle pour les intolérants, le pain vient de chez Chambelland ! Aux manettes, en cuisine, la chef Ambre Sabbagh, (ex-Soya) décline une cuisine 100% bio et végétale, avec de nombreuses options véganes.

Falafels sur lit de coleslaw

Accompagnée de Chiara, du blog Baci di Dama. Living Gluten Free, j’ai une petite faim et je me laisse tenter par une entrée (7€) : les falafels sur lit de coleslaw avec sauce crémeuse citronnée, infusée au romarin. L’assiette arrive, aux couleurs fort appétissantes. Effectivement, les goûts sont là, l’assaisonnement est juste, l’assiette est gourmande. Côté boisson, j’opte pour un café latte au lait d’amandeCorrect sans plus, d’autant qu’il n’est pas donné (5€).

Café latte au lait d’amande

Côté allergènes, donc, sont proposées des options sans gluten (ce jour-là : soupe, assiette veggie, gâteau chocolat sans gluten) et sans lactose : des laits végétaux remplacent le lait de vache, sur demande. Nombreuses options véganes également, la chef étant experte en matière de gastronomie végétale.

Chiara prend quant à elle la formule entrée/plat du jour à 15,50 €. La soupe est un peu riquiqui et l’assiette végétale de saison, est bien présentée et gourmande.

L’assiette complète du jour : 14€, à la carte

Les plus : un lieu agréable et joli, le côté « cantine veggie » au beau milieu du 18e, les options sans gluten et sans lactose, les assiettes goûteuses, le service très gentil, les horaires extensibles du jeudi au samedi (ouvert jusqu’à minuit).

Le moins : le rapport qualité-prix. Les portions ne sont pas très généreuses et les prix pas vraiment donnés. (A noter que certains de mes amis y sont allés et m’ont dit que depuis ma venue, les portions sont plus grandes).

Conclusion : un lieu idéal pour végétarien ou vegan en mal d’adresses healthy dans le quartier !

L’Abattoir Végétal 61, rue Ramey, 18e. Ouvert le lundi et mardi de 9h à 18h. Du jeudi au samedi de 9h à 00h. Le dimanche de 11h à 16h.

 

 

 

Bears and Raccoons, sandwicherie sans gluten à Voltaire, Paris !

by

Le bear, c’est Gianni, avec son air timide et sa barbe de hipster. Le raccoon, c’est Barbara, avec son côté affairé et appliqué, et son visage ravissant. Début novembre, je suis allée tester « Bears and Raccoons », nouvelle adresse sans gluten à deux pas de Bastille, tout près du métro Voltaire. J’étais accompagnée d’Adam, mon homologue anglais à Berlin : il tient le site anglophone « Gluten Frei in Berlin », et nous avons goûté aux sandwiches de ce nouveau lieu. Le pain ? Il vient de La Maison du Sans Gluten. J’ai pris le « Cot cot », garni de poulet, comme son nom l’indique, d’oignon rouge, de cream cheese, de tomate, roquette et d’une savoureuse vinaigrette moutarde au miel.

A noter que pour les sandwiches, il y a plusieurs choix végétariens et chaque jour au moins un choix vegan à la carte (donc sans lactose).

Très bon, très goûteux ! N’ayant pas très faim, je n’ai pas pris de dessert. Ces derniers sont variés… Selon les jours : gâteau amande-chocolat, cheese cake, tartelettes amandes-poires, salades de fruits. Adam a pris un muffin au chocolat, qu’il a englouti avec délice !

BearsTartelettesAmandes
Tartelettes crèmes d’amande-poire. Yummy !!

En plus des sandwiches, son proposées des salades variées. Il y a un coin épicerie où se ravitailler en pâtes, biscuits, gâteaux et bières sans gluten ! Des marques qu’on ne trouve pas partout, alors on en profite pour remplir son panier !

La déco est charmante, Gianni et Barbara ont tout fait eux-même, chapeau ! Ambiance sylvestre, mur rempli d’élégants cadres vides et de dessins d’ours et de ratons-laveurs. Barbara, coeliaque depuis l’âge de 2 ans, sait combien il est difficile de se rendre dans une sandwicherie sans pouvoir manger quoi que ce soit. Alors, c’est Gianni qui a eu l’idée de ce lieu pouvant servir de très bons sandwiches 100% sans gluten, un lieu où tous les intolérants peuvent se régaler. Et pour couronner le tout, le service est vraiment très gentil.

Alors, on y va ? Oui, on y fonce !!!

Bears and Raccoons. 21, rue Richard Lenoir. 75011 Paris. Tél : 09.51.67.87.71. La page Facebook, c’est par ici…

 

Raw Cakes, gâteaux et burgers vegans et sans gluten

by

IMG_0885

Je vais rarement dans le 14e, mais hier, j’ai eu envie de découvrir l’adresse dont mon amie Berta m’avait vanté les mérites : Raw Cakes, nouvelle adresse proposant des gâteaux crus (sans lactose, végans- sauf ceux avec du miel – et pour la plupart sans gluten) mais aussi des formules déjeuner. Je vous livre mon avis sur le lieu ainsi que celui de Kevin (du blog Monsieur Style), qui m’accompagnait.

En ce milieu de mois d’août, je découvre un lieu tout mignon, au bout de la rue Daguerre, à l’endroit même où la cinéaste Agnès Varda possédait une petite boutique désordonnée, il n’y a pas si longtemps que ça. C’est un peu girly, tout neuf, et la vitrine présente de jolis gâteaux crus (raw cakes en anglais).

IMG_0901Il est midi et j’opte pour la formule Burger Vegan à 11€ : Burger + gâteau cru + jus de fruits pressés maison. A ce prix plutôt riquiqui pour du cru, je me demande si cela va être copieux… Et arrive le burger vegan, dont voici la photo…

Il n’y a pas à dire, c’est copieux et appétissant ! La composition du burger : pain de maïs, steak de pois chiche, salade, tomate, fromage de noix de cajou, sauce tomate. Il s’avère goûteux, gentiment assaisonné par une sauce tomate et par une sauce à la noix de cajou : bon et réussi. Le pain au maïs me plaît, il vient d’une boulangerie qui fait des pains classiques au blé et des pains sans gluten, donc possibilité de traces. Mais à partir de septembre, le pain sera 100% sans gluten, sans traces, cuit dans un four à part. Le steak de pois chiche est bon, lui aussi et l’oignon apporte du peps à l’ensemble. La salade qui l’accompagne est toute simple, avec une vinaigrette un tantinet moins bonne que les sauces du burger. Verdict : le burger est à la fois bon et généreux.

IMG_0889Dans la formule, est aussi proposé un gâteau cru. J’ai goûté à 2 gâteaux, que j’ai partagés avec mon compagnon de déjeuner.

IMG_0909Celui au chocolat possède un subtil goût choco-caramel, qui se marie parfaitement au café. Quant au choco-menthe, il plaira aux fans d’After Eight : les deux saveurs sont parfaitement préservées, un vrai plaisir. D’autant que la texture est crémeuse, ce que ne laissait pas présager son aspect. Tout bon ! Les deux jus que nous avons commandés (aussi dans la formule) étaient quant à eux également bien dosés, mais j’ai une préférence pour la citronnade, moins sucrée que le jus poire-orange.

IMG_0895Je demande à la charmante gérante du lieu, Andrea, ce qui l’a poussée à ouvrir cette pâtisserie crue. C’est avant tout sa passion pour la cuisine crue qui lui a donné cette idée. Et qui dit cru dit sans lactose et souvent sans gluten. Côté allergènes, la majorité des gâteaux sont gluten free (sauf ceux contenant des flocons d’avoine) et ils sont tous sans lactose et sans oeufs.

Pour résumer, cette formule à 11€ est étonnamment généreuse, et savoureuse. Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à y passer !

IMG_0911

IMG_0896Place à l’avis de Kevin…

Enfin, après de nombreux essais infructueux, j’ai croqué dans mon premier Burger végé/vegan avec du goût : ni trop sec, ni trop friable et 100% sans gluten !

Trois raisons d’aller chez Raw Cakes :

  • Endroit charmant et très accueillant. Un poil trop girly pour ma part mais c’est kawaï !
  • Les prix : 6 euros pour un burger et 11 euros pour un menu ! Très compétitif : sans frites mais avec une boisson au choix (jus fait maison) et un dessert.
  • Le goût : sans vouloir me répéter, c’est le meilleur burger vegan que j’aie goûté. Bien au-dessus de Hank (le post sur Hank) et avec un excellent pain sans gluten, qui ne s’effrite pas !

L’intérieur est savoureux, la sauce parfaite, qui adoucit le sec du burger aux pois chiches. Et bien que les steaks végés, c’est pas ma came, celui de Raw Cakes s’en sort très bien ! Pour résumer : une excellente adresse, à suivre de très près !

 

Ils sont ouverts tout le mois d’août : restaus sans gluten, sans lactose, veggie…

by

 

ChambellandEté2016

A Paris, au mois d’août, rares sont les restaus ouverts. J’ai répertorié, rien que pour vous, les restaus ouverts tout le mois d’août : 100% sans gluten, sans lactose et pour certains, veggie…

Les spots 100% sans gluten ouverts tout le mois d’août.

  • Biosphère Café : bonnes crêpes, savoureux gâteaux.
  • Chambelland : boulangerie mythique, à ne pas rater !
  • Café Pinson Marais : Sans blé, sans lait. Pas toujours subtil.
  • Noglu : l’un des précurseurs. Très bonnes viennoiseries et quiches.
  • RawCakes : nouvelle adresse de gâteaux raws et vegans
  • Sol Semilla : vegan, super aliments… Saveurs inégales !
  • Wild & the Moon : des graines, des jus, des hipsters.
  • 42 degrés : cuisine crue, idéale à tester en été, notamment les fromages à base d’oléagineux.

Sense Eat

Sense Eat propose une cuisine italienne veggie et raffinée

Les restaus qui proposent de bonnes options sans gluten…

  • Le Caroubier : un couscous sans gluten, ça vous dit ? Ici, il est très bon et le patron connaît bien les contraintes d’une alimentation sans gluten.
  • Soya : savoureux végétarien. J’adore le brunch à volonté du week-end à 27 €.
  • Saravanaa Bhavan : bon indien veggie pur jus. Service expéditif !
  • Sense Eat : restau veggie italien, très bon. Quelques options sans.
  • Hôtel 1K : originale cuisine péruvienne à base de quinoa et maïs.

Las Vegans GlacesLes glaces végétales Las Vegans sont bien crémeuses. Miam !

Les lieux vegan, donc sans lactose…

  • Café Ginger : un modeste spot veggie à 2 pas de Bastille.
  • Gentle Gourmet Café : cuisine végane originale et raffinée, près de Bastille, à 95% sans gluten.
  • HANK : burgers veggie, avec du pain sans gluten en option.
  • Loving Hut : bonne cuisine végane d’inspiration asiatique. Cadre austère.
  • Las Vegans : enfin des glaces crèmeuses sans lait animal. Ce snack et glacier végan vaut le détour ! Attention, lieu vegan mais les plats ne sont pas sans gluten.

Et vous, quels sont vos lieux sans gluten,  à Paris, au mois d’août ?

 

Le Bichat, la cantine bio de quartier pas chère à moins de 15 euros

by

Le Bichat2

Le Bichat la cantine bio pas chère au prix d’un ticket-restau

On ne vous présente plus Kevin Fassio, qui a collaboré à plusieurs reprises pour Gluten Free In Paris. Il tient un blog, Monsieur Style, où il prodigue de très bons conseils vestimentaires. Passionné de food et de nutrition, son style est drôle, personnel et sans langue de bois !

Les restos pas chers à moins de 15 euros sont rares sur Paris, la plupart du temps on s’en sort pour 20/25 euros par personne. C’est ainsi que ces dernières années (crise oblige) ont vu éclore des centaines des restaurants à des prix abordables dont l’objectif est de concurrencer le secteur des fastfoods en proposant des produits plus sains et gourmets. Si la plupart de ces endroits proposent une cuisine classique à base de blé, de beurre et de sucre raffiné, certains surfent sur la vague du bio, du sans gluten/lactose et de l’éthique animale. En voici un digne représentant, « Le Bichat« . Un resto tout ce qu’il y a de plus parisien qui affiche fièrement le slogan : « Tout Bio tout maison »

Présentation : Le Bichat, en quelques mots, c’est un « fast food de culture slow food ». En gros, une cantine de quartier à la bonne franquette, ouverte tous les jours qui propose une cuisine simple avec des « aliments de saison issus de l’agriculture biologique ».

vue-sur-le-comptoirUne atmosphère bon enfant…

Le lieu, ancien atelier de couture reconverti en café, est très joliment décoré dans un style industriel revisité, proche de ce qui se fait dans la capitale berlinoise.De larges tables en bois vernis, des chaises hautes, des lustres en papiers japonisants qui pendent…

Le Bichat3A l’étage, une mezzanine atypique surplombe la face droite et tranche avec l’aspect cantine du lieu. Ambiance salon baba cool et bars à chicha : pas de chaises mais des poufs confortables!

mezzanine
A Table !

Finis ta soupe et débarrasse !

Ici le « libre service » est le crédo. Le client commande au comptoir, on l’appelle pour chercher son plat et une fois fini, il est prié de débarrasser son assiette ! Enfin ça c’est inscrit à la craie sur le mur noir mais le midi où j’y étais, je n’ai pas eu à chercher mon plat : une serveuse souriante est venue m’apporter mon assiette. Par contre, une fois le repas fini, j’ai débarrassé mon assiette comme un grand garçon !

comptoir
Le comptoir

Combien ça coûte ?

En ce lieu, peu de complications dans le choix du plat. 3 choix sont possibles : le bol du jour (7 euros sans les suppléments) composé d’une base de riz, de légumes cuits, de salades et de crudités auquel on ajoute selon ses préférences un supplément : porc (2€), poulet (2€), œufs (2€), poisson (2€) ou la version Vegan (1€). la soupe du Jour (3 € « la moyenne », 5€ « la grande »), ou les tapas du jour (3 €). Les desserts comprennent à chaque fois une alternative sans gluten et Vegan  (3 €).

Pour les boissons vous avez le choix entre la citronnade, orangeade (2 €) , jus de fruit (4 €), thés et infusions (3 €). Je ne vous propose pas les bières qui malheureusement sont avec du gluten. Pour ma part, j’ai goûté au « Bol du Jour supplément Végé » à 8 euros, une citronnade gingembre à 2 euros et au gâteau à l’orange sans gluten à 3 euros, ce qui fait un total de 13 euros !

menu-le-bichat
Tout Bio tout Maison

Une cantine 100% Gluten Free ?

Le gluten est peu présent en ce lieu mais le risque de contamination croisée existe. Les sacs de farine sont entreposés au-dessus du comptoir, où se mélangent sauce Tamari, farine de blé, farine de riz…. Pour ce qui est des plats en eux-mêmes, le bol du jour est fabriqué à base de riz. les gâteaux eux sont à base de farine de blé. Mais rassurez-vous il y a toujours un gâteau sans gluten qui change fréquemment. Le jour de ma visite, c’était un gâteau à l’orange (miam).

En résumé, comme d’habitude, méfiance pour les intestins fragiles ! Enfin bon point à noter : chaque client a une vue directe sur cette petite cuisine ouverte, ce qui permet de se rendre compte soi-même des conditions d’hygiène.

C’est bon ?

Comme j’aime pas faire comme tout le monde et que surtout j’avais faim en attendant l’arrivée de mon bol du jour… j’ai commencé à goûter un petit peu le gâteau à l’orange qui me narguait du coin de l’œil. Pour ceux qui disent que ça ne se fait pas de commencer par le dessert, je rappelle qu’on digère mieux les desserts en début qu’à la fin du repas et pis c’est tout ! Cette petite bouchée, s’est transformée progressivement en une moyenne, puis une grande bouchée… jusqu’ à plus rien dans l’assiette. Faut dire, difficile de s’arrêter devant ce gâteau à l’orange qui est un pousse au crime ! Moelleux, délicatement parfumé et sucré comme il faut, une excellente surprise !

gâteau-orange
Le gâteau à l’Orange, une Tuerie !

 Maintenant, passons au « Bol du Jour ».

Sur les conseils du grand monsieur barbu à la caisse (Augustin Legrand, un des fondateurs), j’ai commandé l’assiette Végé à 8 euros qui complétait la base commune déjà riche : carotte, courgettes, choux, aubergine, navet, pomme, radis, betterave, carotte, riz thai semi-complet (wow la liste d’ingrédients est longue) avec des haricots rouges et du basilic !

Le Bol en question m’a séduit par son apparence colorée. Particulièrement appétissant et ça a le mérite de donner envie d’y plonger sa fourchette !

bol-du-jour-vegan
Une magnifique assiette colorée

Après au niveau des papilles, les légumes sont bons et croquant mais ça reste classique et un peu fade au niveau des saveurs. L’assaisonnement cumin, curcuma, basilic aurait mérité d’être un peu plus relevé. Après il faut quand même rappeler que c’est une cantine, pas un restaurant 3 étoiles ! Je ne venais pas pour être bluffé par la cuisine mais pour manger un repas équilibré, sain qui me calerait pour le midi. Pour résumer : c’est bon, classique, efficace, copieux et on en a pour son argent ! Comme boisson, j’ai opté pour une citronnade gingembre. Pas grand-chose à rajouter à part qu’elle n’était pas assez sucrée. Un peu de miel ou sirop d’agave ne lui aurait pas fait de mal.

Si je ne devais retenir qu’une chose de mon repas : ce serait ce délicieux gâteau à l’orange. Le reste m’a semblé manquer de saveur après y avoir gouté… C’est lui le coupable !

Verdict = 7,5/10

En résumé :

Le Bichat remplit parfaitement son rôle de cantine bio et bon marché. Les plats sont généreux et, je l’ai dit, on en a pour son argent. D’ailleurs, mention spéciale pour ce Gâteau à l’Orange qui mérite les applaudissements.

Enfin, dernière info qui réjouira les amateurs, le resto est ouvert tous les jours : 9h/23h !

Le Bichat,11, rue Bichat, 75010 Paris.Tél : 09.54.27.68.97. Métro : République, Goncourt. Horaires : ouvert tous les jours de 9h à 23h, sur place ou à emporter. Contact : lebichat@gmail.com. Plats : Bol du jour: 7 euros. Gâteau sans Gluten : 3 euros

 

 

 

42 degrés, cuisine crue, créative et sans gluten à deux pas de la Gare de l’Est

by

Le portobello burger : sans gluten, sans lactose, cru et vegan

42 degrés est un des seuls restaurants à Paris à proposer une cuisine 100% crue.
42 degrés est donc un restaurant bio qui propose une cuisine « raw », c’est-à-dire crue et… on prend son souffle… sans gluten, sans oeufs, sans lait et sans viande ! Il reste quoi à se mettre sous la dent ? Plein de choses. Des légumes, sous toutes leurs formes, en potages, salade, cuits, râpés. Des graines germées, goûteuses et excellentes pour la santé. Des oléagineux, déshydratés en pain ou crackers, des fruits : mousses, gâteaux, lassis. Pour les plus sceptiques, il faut tout de même préciser que toutes ces contraintes ont une qualité : ils obligent à être créatif. Et c’est le cas du chef de 42 degrés. Pourquoi 42 degrés ? Parce que c’est la température maximale à laquelle on peut chauffer un aliment si l’on ne veut pas qu’il perde ses vitamines et ses qualités nutritives.
Le cadre est épuré, simple, seule petite fantaisie, un « 42 » végétal orne un des murs blanc du lieu.

42 degrés-AQui saura détecter les fautes d’orthographe de la carte ?

Les formules à midi : 15€ entrée+plat ou plat+dessert. 19€ entrée+plat+dessert. La carte est, elle, bien plus chère. Cela peut s’expliquer par le choix de produits bio et de qualité. Et la cuisine crue demandant de nombreux oléagineux et végétaux frais, elle se fait à base de produits onéreux. Mais sachez que ce n’est pas donné, un des bémols du lieu…
Dans l’assiette, le « Potage d’épinards » est appétissant : vert vif éclatant qui laisse présager de saveurs percutantes. Las… grosse déception. Malgré un quart d’échalote vinaigrée légèrement sucrée, le goût est surtout amer. On oublie !

42Degrés3Viande de noix… Très intéressant !

Le plat de résistance « Viande de noix et goji sauce forestière et sa purée de panais » est lui, plus étonnant. La texture de cette fausse viande est très agréable, elle rappelle de loin celle d’un pâté forestier. C’est… très bon ! Le panais, quant à lui, est des plus classiques. Il accompagne bien cette viande… mais avouons-le, je préfère une purée un peu chaude, surtout quand il ne fait pas très chaud. (Oups… j’ai dit une bêtise, on mange cru, ici, non ?)

42 Degrés 4Du Faux Mage, ça vous dit ? 100% sans lait animal !

En dessert, prenons du « faux mage » ou « frawmage », c’est-à-dire du fromage cru fait avec des oléagineux (amandes, noix de cajou). L’assiette 3 fromages (6€), est assez ascétique puisque servie sans pain. Pour l’accompagner, mieux vaut prendre les crackers (3€). Et là… surprise gustative ! Les 3 fromages sont très bons. L’un d’entre eux ressemble étonnamment à un fromage laitier plutôt fait. Les saveurs sont nuancées, les textures fondantes et se marient parfaitement au croustillant des crackers ! Bravo !
Pour les intolérants au lactose, c’est vraiment le lieu idéal pour venir déguster un plateau de fromages avec crackers (15€). Vivement recommandé !
Dessert goûté ce jour-là : un lassi passion au lait d’amande. Fruité, crémeux. Bon… mais c’est plus une boisson qu’un dessert. Compter 10 € pour un gâteau à la carte.
Conclusion : à 42 degrés, on mange plutôt bien, froid évidemment, et l’on déguste une cuisine inventive. Dernière précision… Certes, on mange froid, chez « 42 degrés »,  mais l’accueil (certains jours) et le cadre gagneraient certainement à être plus chaleureux !

42 degrés. 109 Rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris. Tél. 09 73 65 77 88. Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30. Et le dimanche de 12h à 16h.

 

Dîner sans gluten et sans lactose à 10 euros… dans le Marais : Edition numéro 2 !

by

SPECIAL BON PLAN : Entrée, plat et dessert à 10 euros pour un repas sans gluten (sans lactose pour ceux qui le demandent) !

Samedi 20 juin 2015, le Troisième Café, café solidaire au concept original vous propose un dîner 100% sans gluten, avec dessert sans gluten dès 19h. Aux manettes, Soraya et Annabel, de Gluten Free In Paris ! Et pour les 1ers inscrits, un cours de rouleaux de printemps deux façons : veggie et crevettes !

RouleauxDePrintemps

On récapitule : le menu ENTREE-PLAT-DESSERT sans gluten à 10 euros (options sans lactose si vous le spécifiez). Et pour les PREMIERS INSCRITS, est inclus dans le prix un cours de cuisine pour apprendre à faire les rouleaux de printemps (pour vous donner un aperçu des cours que nous proposerons dès la rentrée).

Attention, pour les plus sensibles… le restaurant n’étant pas spécialisé dans le sans gluten possibilité de traces de gluten.

Pour réserver, on envoie un mail à glutenfreeinparis@gmail.com.

DINER : LE 20 JUIN 2015 à 20H.

COURS DE CUISINE à 17H.

Le Troisième Café. 16 Rue de Beauce. 75003 Paris –  http://www.troisiemecafe.com

Goûter 100% sans gluten et sans lactose… à Saint-Ambroise !

by

EastSideBurgers

L’autre jour, vers 16h, petite envie de prendre un petit goûter vers Saint-Ambroise, un gôuter Gluten Free et Lactose Free, of course… Souci : Helmut Newcake et Le Chambelland étaient au moins à 10 minutes de marche. Vu le peu de temps que j’avais… c’était bien trop loin pour moi !

J’ai donc pris rendez-vous avec mon amie S. chez East Side Burgers, devant la sortie du métro Saint-Ambroise.

Attention, East Side Burgers n’est pas une adresse Gluten Free, mais avant tout veggie – très bons hot dogs et hamburgers végétariens et végans. A noter que leurs frites maison sont très bonnes et bien croustillantes. Cette adresse peut intéresser les intolérants au lactose car y sont proposées de nombreuses options véganes, ainsi que quelques pâtisseries 100% Gluten Free et Lactose Free, confectionnées à L’Atelier des Lilas. On récapitule : les seules produits sans gluten de ce très bon restau végétarien sont certains gâteaux. Hot dogs et hamburgers sont veggies et pour certains sans lactose mais le pain et certaines saucisses contiennent du blé.

Nous avons donc pris un carrot cake sans gluten, sans lactose, végan

EastSideBurgersCarrotCake

Verdict de Soraya : Bon gâteau, à la texture fondante, qui plaira à tous ceux qui affectionnent les épices.
Verdict de S. : Gâteau moelleux et épicé, comme un pain d’épices revisité. Point faible : son épaisse couche de glaçage, pourtant tellement appétissante, rend le gâteau très sucré, trop pour moi. Point fort : Je l’ai quand même englouti !

Le lieu est petit mais très sympathique, le graphisme des affiches, d’influence américaine, est bourré d’humour et le service super adorableAlors… on recommande vivement ce lieu… veggies !
 

 

Manger sans gluten en Norvège sans exploser son budget !

by

Oslo

Une fois n’est pas coutume, voici un article écrit par un blogueur que j’adore, Kevin Fassio. J’aime les posts de son blog, Monsieur Style, où il décrypte les tendances vestimentaires masculines avec humour et acuité. Fan de cuisine, il adore tester de nouvelles recettes sans gluten et sans lactose. Parti en Norvège il y a quelques semaines, il est revenu avec un article riche en informations pour toute personne désirant y séjourner, tout en mangeant gluten et/ou lactose free. Voici son post…

La Norvège est connue pour être un pays cher. 2e pays le plus cher au monde et Oslo (la capitale), 3e ville la plus chère après Paris. J’ai séjourné une semaine  en Norvège au mois de mars et je confirme que c’est le cas !

Dès mon arrivée à l’aéroport, je me suis vite rendu compte des prix vertigineux. Plus d’un euro pour une simple banane… Des sandwichs dans les 5 ou 6 euros…  Gloups ! Alors je vous laisse imaginer le prix si vous le choisissez sans gluten et, soyons fous,  sans lactose ! Un comble, vous me direz, dans un pays qui aime le pain, le vin la bière et le fromage… un peu comme la France, quoi ! Vous l’avez compris, l’intolérance au gluten et au lactose ne va pas vous faciliter la tâche et votre porte-monnaie va en faire les frais.

Enfin, rassurez-vous, il existe des moyens pour manger bon, pas trop cher et sans gluten, of course ! Dans cet article vous allez découvrir quelques petites astuces pour consommer sans gluten. Lieux, adresses avec un bon rapport qualité-prix et les erreurs à éviter pour ne pas faire exploser votre compte en banque.

Où manger bien, pas cher et sans gluten ?

Et si je vous disais que j’ai réussi à manger à ma faim sans casser ma tirelire et en respectant mon régime sans gluten et sans lactose ? Bon, je confesse un petit écart au restaurant pour un hamburger fait maison (mais bon ça reste entre nous).

Mes astuces ?

1) Evitez les restaurants !

Les restaurants traditionnels sont hors de prix. Pendant les deux jours de mon séjour à Oslo, j’ai vécu comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs, me nourrissant de bananes, pommes, dates, avocats et oléagineux. Ce mode de consommation « paléo » a de nombreux avantages : faible coût, riche en énergie et rapide à digérer. Une valeur sûre quand on est dans un environnement inconnu et on évite en bonus le fameux coup de barre du midi… D’ailleurs si vous avez besoin de recharger les batteries, je vous conseille ces mini barres énergétiques bio, à base de fruits et noisettes  : « Raw Bite ».

raw-bite

En plus, leur composition est parfaitement saine : ni sucre ajouté, ni produit chimique, ni additif.

2)      Achetez en supermarché et cuisinez vous-même !

La meilleure astuce est d’acheter sa nourriture en grande surface et de cuisiner. Un conseil : oubliez le bio et les bons produits locaux. Tournez-vous vers les enseignes low cost. Je n’ignore pas le risque de consommer des pesticides mais pas de panique, je vais vous indiquer aussi l’adresse la plus top et bio d’Oslo ! A Oslo vous trouverez énormément de supermarchés et les prix varient du simple au double, même pour des produits bruts comme les bananes. Exemple dans un supermarché, la banane seule coûtait 10 NOK (couronnes Norvègiennes) = 1,164 €. Alors que pour le même prix, j’en ai eu 2 chez « Kiwi » (supermarché low cost)  pour 12 NOK. Soit la banane à 6 NOK = 0,69 €. Les supermarchés ont leur rayon sans gluten, parfois sans lactose et j’ai même vu quelques produits vegan sans œuf. Ainsi vous trouverez une partie des produits et marques que vous consommez habituellement (Schär, Schnitzer, Valpiform…), mais avec un prix plus élevé que chez nous.

Où faire ses courses ?

Les adresses low cost les plus avantageuses sont « Kiwi »,  « Rema 1000 », « Bunnpris ». Hormis le prix, elles ouvrent tôt (8h) et ferment tard (10 ou 11h). Si vous cherchez le supermarché le moins cher de Norvège, direction « Kiwi » !

logo-kiwi

Bon il n’y a pas que les supermarchés low cost et j’ai trouvé 3 adresses très intéressantes pour acheter ses fruits et légumes :

1)     Epicerie exotique  Sultan Marked AS   = Helgessens Gate 18, 0553 Oslo.

Un magasin avec une grande profusion de fruits et légumes. Possibilité d’acheter en vrac amandes, noix, noisettes à des prix raisonnables.

sultan-marked

2)     Nor Daglivarer Import AS, storgata 34, 0182 Oslo

L’endroit ne paie pas de mine mais je vous encourage à franchir le pas de la porte. C’est une vraie caverne d’Ali Baba pour les amateurs de fruits et légumes ! Les avocats étaient à un prix encore plus avantageux que dans les marchés français. 5 NOK  pièce  pour un gros avocat. Soit 50 centimes d’euro environ. Verdict : Je me suis régalé, avocats juteux et mûrs à souhait. Le kilo de bananes était aussi très bon marché = 8 NOK  = 1,02 €.

nor-daglivarer

3) Rotter Naturprodukter AS, Ullevalsveien 39, 0171 Oslo

Cette adresse est mon coup de cœur. Grande épicerie bio (similaire à Naturalia ou Biocoop) avec de nombreux produits sans gluten et lactose. Vous ne serez pas dépaysé : tous les produits dont vous avez besoin sont là mais l’excellence a un prix. Sans hésitation, la référence du bio à Oslo !

rotter

Où acheter son pain ?

Comme les Français, les Norvégiens sont de grands amateurs de pain et de fromage. Problème, les boulangeries « cent pour cent sans  gluten » n’existent pas. Heureusement, certaines boulangeries proposent des pains sans gluten. Et les marques classiques (Schär, Valpiform…) pullulent en grande surface. Par contre, je vous mets en garde sur le « Knekkebrød » qu’on appelle chez nous, le pain « Waza ». Il est terriblement sec et fade…

knekkebrod

 

Les restaurants Gluten Free (glutenfri)…

De nombreux restaurants comprennent des plats sans gluten à Oslo mais il n’existe pas à ma connaissance de restaurants « cent pour cent sans gluten ». Comme à Paris, vous trouverez votre bonheur dans les restaurants asiatiques (importante communauté thaïlandaise) et indiens qui ont l’avantage d’être généreux et bon marché. Pour cela, direction Grünerlokka. Quartier bohème et animé où se côtoient resto asiatiques, cafés, bars et vendeurs de kebabs.

1)      Noodle Pie, Grüners Gate 9, 0552 Oslo

Une adresse asiatique pas chère, cadre minimaliste et possibilité de manger sur place ou à emporter. Les plats vont de 100 à 140 NOK (11 à 16 euros).

2)      Curry & Ketchup, Kirkeveien 51,0368 Oslo

Ce restaurant indien est connu  pour être l’un des moins chers d’Oslo. Je ne l’ai pas testé mais d’après ce que j’en ai entendu, il jouit d’une bonne réputation et autre bon point : il sert à toute heure de la journée. Les plats vont de 90 à 120 NOK (10 à 13 euros). Evidemment, soyez particulièrement vigilant si vous êtes cœliaque et ne supportez pas la moindre trace de gluten dans votre assiette. Rien ne dit que les précautions relatives au sans gluten sont suffisamment strictes.

Les fast-foods

Si vous êtes amateur de ce genre de cuisine, vous allez trouver votre bonheur. En effet, les MacDonalds, Burger Kings, Hard Rock Café, proposent des pains sans gluten. Idem pour les grandes chaînes de pizzerias comme Peppe’s Pizza, Dolly Dimple’s Pizza qui ont certaines pizzas avec des pâtes sans gluten. Le seul fast-food que j’ai testé m’a laissé un très mauvais souvenir : Peppe’s Pizza

 peppe-pizza

Alors là, je ne vais pas être tendre mais de ma vie, j’ai rarement goûté une pizza aussi fade ! Pour vous resituer tout ça, Peppe’s Pizza est l’équivalent de Pizza Hut en France. C’est-à-dire de la pizza industrielle sans saveur. Le seul intérêt de Peppe’s Pizza est que certaines comportent une alternative sans gluten. C’est ainsi que poussé par mon amie et par ma faim, je suis entré dans ce temple de la malbouffe et testé cette fameuse pâte sans gluten. Fade, insipide, dépouillée sont les mots qui me reviennent quand je repense à mes premières bouchées. Au final, 50 euros pour 2 pauvres pizzas (une classique à 20 € et une sans gluten à 28 €) le tout accompagné d’un pauvre jus de pomme… Franchement, ça ne vaut pas le coup !

Pour conclure :

La Norvège est un pays magnifique pour tous les amateurs de nature et de beaux paysages. Pour la gastronomie, vous ne trouverez rien de transcendant. Le pays semble être sensibilisé à l’intolérance au gluten et apte à répondre aux besoins des intolérants et cœliaques. Mais assez bizarrement, on ne trouve pas réellement de boulangerie ou de restaurant sans gluten spécifiques. Dommage … Si vous ne supportez ni poisson, ni viande, ni pain, ni  fromage vous risquez de déchanter !

Heureusement il vous reste les fruits… « Mangez des pommes ! » comme disait l’autre…

Kevin Fassio, Blogueur et Personal Shopper, tient un blog de mode masculine qu’il a créé en 2014 afin d’aider les hommes à trouver leur style, » sans se prendre la tête » :  Monsieur Style.


1 2