Mokonuts, la petite adresse du 11e à découvrir – options sans gluten

by

Mokonuts3Photos : Caroline Erard.

Je me suis retrouvée l’autre midi chez Mokonuts, nouvelle adresse de poche située rue Saint-Bernard, entre Faidherbe et Ledru-Rollin avec Caroline, amie aussi gourmande que moi. Arrivées à 13h30, nous constatons que ce n’est pas l’heure idéale : les 18 places du lieu sont prises. Après 20 minutes d’attente, ouf, un couple part. Hâte de goûter au « Houmous et épaule d’agneau » repéré sur Instagram. Le duo qui tient ce restau à la carte très influencée par le Moyen-Orient est des plus sympathiques. Le cuisinier, Omar, cuisine la partie salée. Tout ce que j’adore : aubergines, potimarrons grillé, labneh et navets (fromage et chèvre crémeux)… Cela me rappelle la cuisine d’Ottolenghi, le cuisinier londonien qui fait partie de mes chouchoux. La carte n’est pas sans gluten, mais presque tous les plats sont naturellement sans gluten – les pâtisseries, elles, sont faites avec du blé.

L’adresse est courue des foodistas, alléchées par le pedigree du duo de chefs. Une petite adresse déjà réputée, comme en atteste à côté de nous, parmi les clients, la présence discrète de Thibault Sombardier, ex-Top Chef ayant disputé la finale en 2014.

Mokonuts1A 12h30-13h, les gens affluent et la patronne, au service, reste souriante. Elle est aimable et sait accueillir les clients avec chaleur ! Un conseil : on vient en début de service ! Je commande le houmous mais… il n’y en a plus. Aaaargh ! J’ai les crocs mais la carte m’offre d’autres options.

Mokonuts4Nous commandons la soupe d’épinards, le labneh et navets et le kobucha (potimarrons) rôti. Ce qui est certain, c’est que chaque assiette est confectionnée avec amour. J’adore l’idée de commander de petites tapas (7 à 8 euros) pour goûter à plein de saveurs.

Mokonuts5Les assiettes arrivent… La soupe est peu copieuse. La dégustation commence et tout est… SAVOUREUX. La soupe d’épinards n’est ni âpre ni amère. Juste… délicieuse et crémeuse. Le labneh est réconfortant réhaussé par une délicieuse huile d’olive et surmonté de navets crus croquants… Quant au potimarron, il est juste parfaitement rôti et agrémenté d’un zaatar (mélange de thym et d’épices) des plus libanais. Très bon ! Je commence à sourire, malgré mon énervement premier. Tout est fait maison, avec beaucoup d’attention et le choix d’excellents ingrédients. Un conseil : venez avec votre pain sans gluten pour saucer chaque plat !

Mokonuts2Les desserts pleins de gluten ? Je n’y ai pas goûté. Mais mon amie Caroline en dit ceci : « Les gâteaux sont incroyables ! Riches, au sens généreux, croustillants, caramélisés, moelleux à la fois : un goût de reviens-y !

Pour résumer, cette nouvelle adresse est à découvrir, sous réserve d’éviter l’heure de pointe (13h-14h) pour pleinement en profiter.  Sinon, il vaut mieux réserver. Et l’on apporte son pain ! La pâtissière fait parfois un délicieux gâteau sans gluten à l’orange sanguine, mais cela dépend de l’arrivage des produits.

Mokonuts. 5 rue Saint-Bernard 75011 Paris. Tél. 09.80.81.82.85. Ouvert tous les jours, de 8h45 à 18h

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *