Une journée sans gluten… avec Jeanne B. Giacobetti, auteur de « Zéro Gluten ».

by

JeanneBAvec Jeanne B., nous inaugurons une nouvelle section : « Une journée sans gluten avec… » L’occasion de découvrir une personnalité, qui nous livre ses trucs, astuces et adresses pour manger sans gluten…

Photographe et styliste, Jeanne B. Giacobetti vient de sortir un superbe livre de recettes Sans Gluten, « Zéro Gluten », aux Editions de La Martinière. Elle y propose 80 recettes sans gluten à base de farines alternatives : pancakes à la banane, cake amandine aux framboises, gâteau amandes-châtaignes, etc. Avec des farines de millet, de lentilles, de maïs, de pois chiches ou de riz complet.

Elle nous décrit une journée sans gluten… Ou comment manger sainement et simplement, tout en se régalant !

7h30. Je mange énormément, le matin. Un peu moins, le midi. Et j’essaye de ne pas trop manger le soir. Le matin, donc, voici un exemple de ce que je peux manger… Dans un bol : une banane, un kiwi, une poire, du kéfir. Je parsème le tout de noix de coco, de sarrasin grillé et de graines de goji. Je mange aussi quelques cracottes. Et je bois un thé ou de l’eau citronnée au gingembre.

BolBananeKiwi

On m’a diagnostiquée coeliaque à l’âge de 3 ans. J’ai donc été privée durant toute mon enfance de pains, pains au chocolat, croissants…

12h. Je prépare mon repas du midi la veille ou le matin même. J’essaye de confectionner un plat complet. Par exemple, une salade tomate-concombre-fenouil, pour accompagner un poisson ou une viande. L’assaisonnement est simple : citron, huile d’olive ou huile de pépins de raisin, sel, poivre, persil. J’aime aussi ajouter des canneberges. Pour ne pas avoir faim dans l’après-midi, j’ajoute à tout cela des brocolis ou encore des féculents ou légumineuses : patates douces, haricots rouges ou blancs, petits pois, pois chiche. Si je travaille à l’extérieur, je prends ma gamelle avec moi.

Puis j’en ai eu marre de me priver. Et durant 5 ans, j’ai repris une alimentation « avec gluten ». Les gens ne se rendent pas compte combien il est difficile de se priver sans cesse et parfois de se sentir différente. Souffrir de la maladie coeliaque, c’est une bataille au quotidien. Mais ces 5 années d’écart ont eu de graves répercussions sur ma santé, j’étais en carence, j’ai eu de l’ostéoporose et je peux même dire que cela m’a rendue dépressive. J’ai donc repris un régime sans gluten et j’ai affiné des recettes afin de me réconcilier avec cette alimentation faite de privations.

16h. Je ne prends pas toujours un goûter, mais j’ai toujours dans mon sac des cracottes au sarrasin, une pomme ou des clémentines, pour parer à une faim éventuelle. Et aussi de l’eau, car je bois beaucoup tout au long de la journée.

20h. Le soir, sans manger beaucoup, je mange bien, surtout si j’ai beaucoup marché dans la journée. Et généralement je ne dîne pas après 20h, pour avoir le temps de digérer un peu avant d’aller me coucher. En bas de chez moi, il y a une rôtisserie où le poulet est rôti simplement avec des herbes, sans autre ajout. Je vais y acheter une cuisse de poulet, que je mange avec une salade tomates-betteraves-fenouil (c’est le début du printemps, je me rue donc sur les tomates). Le soir, je continue à boire beaucoup, notamment des tisanes.

Mon pain préféré à Paris…

Pour un en-cas… J’aime avoir chez moi de quoi faire un sandwich à la va-vite. J’achète donc du pain Genius (http://www.geniusglutenfree.com) idéal pour faire des sandwiches, j’en suis dingue ! Sinon, j’achète mon pain chez Noglu (http://www.noglu.fr/).

Mes gâteaux préférés à Paris…

Le gâteau coco-ananas et le gâteau 3 chocolats de chez Helmut Newcake (http://www.helmutnewcake.com/) sont in-cro-yables !

Si je vais au restaurant… Je ne mange pas souvent à l’extérieur, mais voici mes adresses fétiches :

* Noglu. 16 passages des Panoramas 75002. J’adore Noglu, le brunch y est délicieux.

* La Mascotte. 52 rue des Abbesses 75018. Superbe brasserie, je me régale d’huîtres et de fruits de mer.

* Flesh. 25 rue de Douai 75009 Paris. (http://www.flesh-restaurant.com/). La viande y est tendre et excellente.

* Café Kitsuné Paris. 51 Galerie Montpensier 75001. Plaisir rare, on peut y déguster un bon café tout en se régalant d’un gâteau ou des petits cookies  sans gluten tout droits venus de chez Noglu.

* Merci. 111 Bd Beaumarchais. (http://www.merci-merci.com/fr/). J’aime le lieu et je vais parfois y manger une soupe.

« Zéro Gluten : la cuisine de Jeanne B. 80 recettes originales et gourmandes » de Jeanne B. Giacobetti. Editions de La Martinière.  19,90 euros

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *